Recherche d'information et veille sur Internet
les services de CyberVigie le magazine de CyberVigie téléchargement
information économique et communiqués de presse en région rhône-alpes

CHERCHER UNE PERSONNE SUR INTERNET | 15-01-2001

Dans un dispositif de veille active, il peut être utile de retrouver des personnes qui sont susceptibles de renseigner l'entreprise. Cette personne peut être un ancien employé, un consultant, un stagiaire, etc… Dans ce cas, elle est connue mais on ne dispose plus de son adresse ou l'on cherche à connaître l'évolution de cette personne. Dans d'autres cas, on recherchera des personnes inconnues pour leur compétences : "les experts".

"Il n'est de richesse que d'hommes" - Jean Bodin

Rechercher une personne connue

Il faut garder à l'esprit qu'Internet peut apporter de nombreux renseignements, mais que la recherche de ces renseignements sur le net ne doit pas être plus chère ou plus longue qu'un autre type de recherche ! La plupart des auteurs s'accordent à dire que 80% de l'information dont on a besoin existe dans l'entreprise. La recherche d'un numéro de téléphone peut être plus efficace en composant le 12 qu'en essayant d'interroger des services en ligne identiques. La question du coût peut, par contre, se poser : utiliser un annuaire inversé sur le web coûtera le prix d'une communication locale de quelques minutes contre au moins 2.5€ par le 12 de France Telecom.

Pour retrouver une personne, les services classiques d'annuaires téléphoniques sont présents sur le web ; on y trouve également des annuaires d'email plus ou moins performants. En effet, la volatilité des adresses mail est grande et il n'existe pas de service central qui recense tous les fournisseurs d'adresses et tous les noms de domaines existants disposant de comptes email.

- L'annuaire de la poste recense les entreprises et les particuliers qui se sont inscrits : www.annuaire.laposte.fr
- Voila, moteur de recherche et annuaire, propose des recherches dans les "pages blanches" et dans les "pages jaunes". On peut également trouver sur Voila un annuaire d' e-mails.
- Annuaire inversé : différents pays sont disponibles (France, USA,...) ainsi que la recherche de personnes par le numéro, la recherche des voisins... Pratique et gratuit. Voir aussi l'article "Reverse psychology" dans CyberVigie.
- Whowhere de Lycos : recherche d'email, de téléphone et adresse et de pages personnelles.
- Annuaire d'emails de Yahoo! en français : fr.people.yahoo.com
- Internet adress finder : également une bonne ressource...
- Certains annuaires comme Yahoo! proposent des listes de pages personnelles qui peuvent être utiles. Voir aussi Perso-search, un annuaire de pages personnelles.

La recherche peut être effectuée par un agent de recherche comme Copernic qui permet de rechercher des personnes et leurs emails en interrogeant simultanément plusieurs annuaires.

Le pendant de la recherche d'une personne connue sur Internet est la recherche d'une personne qui détient une compétence distinctive qui peut orienter la recherche sur un domaine pointu, donner un renseignement, valider une hypothèse, etc... Les experts sont nombreux sur Internet, c'est un des principaux intérêts du réseau...

Rechercher un Expert : chercheur, spécialiste, passionné

Découvrir un domaine que l'on ne connaît pas nécessite une aide, un guide pour orienter les recherches ou valider des hypothèses. Internet regorge de passionnés, d'experts, qui apportent par leur travail d'indexation, de dialogue, de conseil, une réelle valeur ajoutée au réseau. Les experts sont aussi les chercheurs, scientifiques ou non, qui publient leurs travaux sur le web. L'origine seconde du réseau était la constitution de réseaux inter-universitaires, et leur communication reste l'une de ses applications importantes. Grâce à certains logiciels évolués, il est possible de surveiller les réseaux de collaboration scientifiques sur le web.

Le veilleur peut "profiter" des experts en les écoutant, en les interrogeant sur leur domaine d'expertise. La philosophie initiale d'Internet consistait en un échange type : "donnant-donnant, celui qui a donné, celui qui veut demande", l'évolution commerciale du média n'a pas complètement mis à mal ce principe. Il est d'ailleurs à noter que les grandes firmes évoluant dans le secteur Internet : informatique, FAI, éditeurs, fournisseurs de contenu, toutes concurrentes, sont amenées à se rapprocher dans certains domaines en nouant des partenariats, des alliances partielles. Un terme est apparu pour décrire ces nouvelles pratiques entre compétition et coopération : la "coopétition".

Si l'évolution commerciale du réseau a écorné les idéaux coopératifs, ces principes sont passés par la force des choses dans le domaine commercial. L'approche d'un expert par Internet peut être l'occasion de rechercher de nouveaux partenariats, nouveaux chercheurs, nouveaux employés. Comment trouver ces guides ?

- Lancer une requête simple sur annuaire ou moteur de recherche afin de repérer un site portail, un site de référence.

- Utiliser un agent intelligent pour approfondir la recherche, repérer les pages intéressantes et les noms récurrents.

- Rechercher les sites fédérateurs d'experts. Plusieurs initiatives généralistes (non francophones) cohabitent sur le réseau. La plupart des sites portails sont des sites d'experts dans un domaine précis. Internet regorge de sites spécialisés très pointus, spécialement dans le domaine des NTIC. Les initiatives suivantes sont des sites généralistes ayant pour vocation de faire connaître des "experts" aiguillant vers des sites évalués et classifiés. Parmi eux, www.about.com est l'un des plus intéressants et variés. Askanexpert est l'un des plus connus mais il est moins facile d'accès et moins riche. Ces sites sont des portails d'experts dans des domaines variés : www.clearinghouse.net, www.insead.frNjnie project.

Depuis peu existe un portail francophone d'experts que l'on peut interroger, l'inscription est libre et les questions foisonnantes. Découvrez woonoz "pour ceux qui savent et ceux qui veulent savoir ". 

- Rechercher des interventions sur un sujet : Usenet est un espace public où l'on peut intervenir en fonction de ses intérêts, une mailing list est un espace semi-privé ouvert à ceux qui souhaitent participer, l'inscription est nécessaire. Il faut lancer la recherche sur le thème dans les groupes de discussion avec des méta-moteurs de news comme Copernic, Newsferret ou deja.com afin de repérer les forums actifs sur le sujet et les intervenants actifs et experts.
Le moteur de recherche deja.com permet des recherches pointues dans les forums de discussions depuis 1995 ! Grâce à cet outil, il est possible de retrouver toutes les interventions référencées d'une personne et de suivre son profil. Mais le langage d'interrogation avancé du moteur deja.com est spécifique et peu intuitif...
Une autre solution pour repérer des experts ou des sites d'experts dans ces newsgroups est de retrouver le(s) forum(s) qui correspond à sa recherche, et d'y repérer les URL citées. A cet effet existe un outil pratique gratuit concernant les newsgroups anglo-saxons, il est actualisé très régulièrement : Green Eggs.
Repérer les listes de diffusion du domaine permet d'y retrouver les meilleures contributions et leurs auteurs, ainsi que leur profil. www.liszt.com : le site le plus complet sur les listes de diffusion. En français, Kitalettre recense les newsletters et autres listes de diffusion, et prodigue ses conseils dans le domaine de la liste de discussion. Voir aussi : http://paml.taronga.com/, http://www.cru.fr/listes/, http://www.mailbase.ac.uk/, http://www.egroups.com et http://babel.uoregon.edu/yamada/lists/french.html.

Le problème des listes de diffusion est qu'elles ne sont soumises à aucune règle quant à leur gestion, à leur création ou leur animation. Elles prolifèrent donc de manière anarchique et leur indexation est aléatoire (humaine) puisqu'aucun robot ne peut techniquement les indexer. Si elles regorgent de données et d'informations, elles sont des labyrinthes difficiles à repérer et exploiter.

Une fois la personne ad-hoc repérée, il convient de la questionner, de lui demander des renseignements utiles à sa recherche : soit une orientation, soit un conseil de recherche, soit une information plus spécifique, une validation d'hypothèse. Deux stratégies : frontale ou périphérique. S'il est question d'orientation ou de question de base, l'interrogation directe est possible. S'il est question de renseignement pointu, il convient d'appâter la personne en questionnant le forum ou la liste sur des thèmes le concernant, puis, une fois le contact établi, passer à des questions plus pointues, plus directes. Cette approche de personnes est utile à celui qui recherche une orientation par exemple, mais il est possible aussi de repérer ces experts au travers de leur réseau de collaboration, mais ceci est bien sûr réservé à des budgets conséquents.



Jean François Longy | CyberCité
 
29 articles disponibles


INNOVATION CONCENTRATION PAUVRETE DU WEB
2002-04-08 - Jean François Longy

RECHERCHE SIREN SIRET NAF SUR INTERNET
4/02/02 - JFL

COMMENT DETECTER LE PLAGIAT SUR LE NET ?
3/12/01 - Jean François Longy

GOOGLE REVELATEUR D'INCONSCIENCES
8/11/01 - Jean François Longy

RESSOURCES JURIDIQUES EN LIGNE
11-10-01 - Jean François Longy

RECHERCHE BREVETS EN LIGNE
28/09/01 - Jean François Longy

RECHERCHE ETUDES STRATEGIQUES ...
05/09/01 - Jean François Longy

RECHERCHE IMAGE AVEC ... PICSEARCH
14/08/01 - Jean François Longy

page 1 - 2 - 3 - 4
 
  Agence de référencement - Référencement mobile - Stratégie référencement - Diffusion communiques de presse